Aujourd'hui, seule une minorité d'enfants sait se protéger

En 15 ans d'existence, Patouch a dispensé son cours auprès de 8'000 enfants dans les classes primaires du Valais, de Vaud et de Genève. En d'autres mots, ce sont 8'000 enfants qui savent se protéger en cas d'agression!
Malheureusement le cours n'est donné qu'au bon vouloir des établissements scolaires; à ce jour, trop peu d'enfants en bénéficient. Pour Bernard Jaquet, président de Patouch, la situation est inadmissible. «On ne peut pas continuer à compter les victimes sans rien faire!» s'emporte-t-il.
Pour y remédier, Patouch (en accord avec les principaux partis politiques) déposera prochainement une motion auprès du Grand Conseil valaisan pour rendre le cours obligatoire dans les classes primaires. Ainsi, tous les enfants valaisans apprendront à se protéger des violences et des abus.
A terme, Patouch vise à rendre les cours de prévention de la violence et des abus accessibles dans toute la Suisse romande.